Commande de cours de l’hiver 2021 – cycles supérieurs en droit

Des nouveautés intéressantes, inscrivez-vous :

Droit, peuples autochtones et traditions juridiques : JUR 741E (jeudi soir)

Ce séminaire se veut une réflexion sur les normativités autochtones d’Amérique du Nord et leur articulation avec les sociétés coloniales, puis avec l’État canadien. Il introduit les étudiantes et les étudiants aux possibilités et défis du pluralisme juridique, ainsi qu’à la revitalisation des traditions juridiques autochtones. Il effectue une exploration de la diversité des traditions juridiques autochtones présentes sur le territoire qu’est aujourd’hui le Québec et leur transformation historique. Il présente les difficultés et pistes de solution observées en contexte colonial devant la multiplication des ordres juridiques européen, autochtone et canadien. Il aborde tant les stratégies d’affirmation de l’État canadien, que les dynamiques de résistance et d’affirmation des sociétés autochtones dans la production de la normativité ainsi que leurs interactions. Ce séminaire sera offert par la professeure Doris Farget (sc. Juridiques) et par la professeure Leila Inksetter (sociologie).

Droit et culture : JUR 7825 (mardi soir)

Ce cours permet à l’étudiant.e d’évaluer, dans une perspective critique, les enjeux juridiques soulevés par les problématiques culturelles. Il examine l’évolution des notions de culture et de patrimoines culturels dans les sciences sociales et leur appréhension par le droit. Son regard porte sur la régulation de divers phénomènes culturels, au travers du droit des conflits armés, des droits et libertés de la personne, du droit pénal, du droit privé, du droit économique, ou encore du droit du travail, et sur la façon dont le droit est lui-même modelé par la culture. Dans une perspective transversale, le cours emprunte à l’histoire, à la sociologie, à l’anthropologie et à la muséologie, et mobilise diverses approches théoriques selon les besoins, par exemple les cultural studies, le postcolonialisme, le constructivisme ou encore les courants féministes.

À partir d’évènements internationaux et nationaux marquants, les thématiques suivantes seront abordées: la protection des patrimoines culturels en situation de conflit armé; le concept de « génocide culturel » et de patrimoine immatériel; les droits culturels de la personne et des Peuples autochtones ou encore la restitution des biens culturels. Une attention sera également portée à l’action normative de l’UNESCO (protection des patrimoines en temps de paix, diversité culturelle) et au statut de la culture au sein d’autres systèmes de règles (accords de commerce et industries culturelles, création ou appropriation culturelle et propriété intellectuelle, gouvernance muséale etc.).

Actualités : le droit du travail et de la protection sociale à l’heure de la COVID : quavons-nous appris?: JUR 729D (mardi soir)

Au Québec comme ailleurs, la crise sociale et sanitaire causée par la pandémie de la COVID-19 a révélé l’inadéquation ou l’ineffectivité d’une multiplicité de protections mises de l’avant par le droit social et du travail. Tant les conséquences de la pandémie sur l’emploi que les mesures qui ont été déployées pour y pallier ont parfois même amplifier des inégalités préexistantes sur le marché du travail. C’est le cas de différents groupes de travailleurs et de travailleuses composant avec des facteurs structuraux de vulnérabilité compte tenu de leur genre, leur statut d’emploi (travailleuses et travailleurs autonomes, d’agence, saisonniers, à temps partiel, notamment) ou leur statut migratoire (travailleurs sous permis de travail restreint, notamment) ou leurs responsabilités parentales. Ce séminaire sera l’occasion de de se pencher sur les leçons que la pandémie de la COVID-19 nous a permis de tirer. Seront examinés les régimes et normes régulant la santé et la sécurité du travail, la protection du revenu et la protection de l’emploi. Une attention particulière sera accordée à la façon dont certaines institutions, dont la Commission des normes, de l’équité, de la santé et de la sécurité du travail, le Programme du travail du Canada, Service Canada et l’Agence du revenu du Canada, sont intervenues au plus fort de la crise.

Information : Programmes des cycles supérieurs en droit, cyclesup.droit@uqam.ca

Département des sciences juridiques

Le Département des sciences juridiques priorise la promotion et la défense de la justice sociale en apportant une réponse fondée sur le droit aux préoccupations des citoyennes et citoyens et des groupes sociaux d’ici ou d’ailleurs dans le monde. Notre département est un laboratoire d’analyse critique du rôle que joue le droit dans la société et de la place que joue le social dans le droit.

Coordonnées

Département des sciences juridiques
455, boul. René-Lévesque Est
Montréal (Québec)  H2L 4Y2