L’école publique au Québec, la laïcité et l’intégration | Dallal Boukhari

Dallal Boukhari, docteure en droit de l’UQAM et postdoctorante à l’UQAM

Revue du droit des religions, 10-2020 sous la thématiqueHeurts et malheurs de l’identité religieuse.

Résumé : L’école est une minuscule image de la société qui reflète les politiques de l’État en matière d’intégration et de gestion de la diversité religieuse. Aussi, l’école est l’endroit où l’État promeut un modèle de laïcité donné. L’expérience québécoise démontre la relation étroite existant entre l’école, la politique d’intégration à l’école et le modèle possible de laïcité. La réalité nationale, les principes auxquels adhèrent un État et leurs évolutions rendent légitimes les modifications et l’aménagement des politiques en vertu desquelles la liberté de conscience et de religion se trouve garantie. Ces aménagements ne doivent cependant pas s’opérer en perdant de vue la raison d’être historique et la finalité de la laïcité.

Consulter l’article

Département des sciences juridiques

Le Département des sciences juridiques priorise la promotion et la défense de la justice sociale en apportant une réponse fondée sur le droit aux préoccupations des citoyennes et citoyens et des groupes sociaux d’ici ou d’ailleurs dans le monde. Notre département est un laboratoire d’analyse critique du rôle que joue le droit dans la société et de la place que joue le social dans le droit.

Coordonnées

Département des sciences juridiques
455, boul. René-Lévesque Est
Montréal (Québec)  H2L 4Y2