Victoire de notre équipe au concours Charles-Rousseau

7 mai 2012 – Ce concours international francophone annuel, fondé en 1985-86, avec une compétition nationale au Canada (Québec), se déroule alternativement dans une des université québécoises (SQDI), généralement au siège de l’organisation internationale ayant compétence sur la matière du cas fictif.

Le Concours de procès simulé en droit international Charles-Rousseau est un concours francophone de procès simulé en droit international ouvert aux universitaires d’établissements d’enseignement supérieur de tous pays et destiné à développer la connaissance et la maîtrise du droit international public. Les équipes s’y affrontent autour d’un cas fictif, pour lequel elles doivent présenter des mémoires puis plaider devant des spécialistes du droit international. Le Concours vise notamment à rapprocher les universitaires ayant le français en partage et à approfondir différentes questions juridiques d’actualité. Des équipes d’étudiants en droit sont chargés de défendre les intérêts de deux Parties fictives (États, individus, …) dans un différend imaginaire devant une juridiction internationale, un jury de spécialistes jouant le rôle de juges.

C’est avec plaisir que la Faculté de science politique et de droit apprend que nos trois participantes au Concours Charles-Rousseau 2012, qui s’est deroulé à Clermont-Ferrand (France) du 28 avril au 6 mai, ont remporté le prix Charles-Rousseau, soit la finale, ainsi que le 3e prix pour le memoire. Il y avait 25 équipes participantes au Concours

À titre individuel, elles ont aussi remporté les prix suivants :

  • Johannie Dallaire a gagné le premier prix de plaidoirie du Concours;
  • Lea Lemay-Langlois a gagné le second prix de plaidoirie du Concours;
  • Vanessa Tanguay a gagné le huitième prix de plaidoirie du concours.

La Faculté offre toutes ses félicitations à ses étudiantes et souligne le travail exceptionnel réalisé par nos deux instructrices Gaëlle Breton-Le Goff et Kristine Plouffe-Malette qui ont fait un travail plus que remarquable à tous les points de vue.

Département des sciences juridiques

Le Département des sciences juridiques priorise la promotion et la défense de la justice sociale en apportant une réponse fondée sur le droit aux préoccupations des citoyennes et citoyens et des groupes sociaux d’ici ou d’ailleurs dans le monde. Notre département est un laboratoire d’analyse critique du rôle que joue le droit dans la société et de la place que joue le social dans le droit.

Coordonnées

Département des sciences juridiques
455, boul. René-Lévesque Est
Montréal (Québec)  H2L 4Y2