Activités cliniques

Depuis 1975, la Clinique juridique de l’UQAM offre à la communauté universitaire et, plus tard, à la population du quartier des services d’information juridique, services donnés par des étudiants en droit. Au cours des années 2000, le Département voit également apparaître trois autres activités de type clinique impliquant des étudiants en droit et ayant comme objectifs de promouvoir l’accès à la justice et d’aspirer à une plus grande justice sociale : la Clinique internationale de défense des droits humains (CIDDHU) (2005) mène des dossiers de protection des droits humains avec divers organismes non gouvernementaux dans plusieurs pays, Pro Bono UQAM (2006) apporte un support juridique à des groupes communautaires et organismes sans but lucratif locaux, et Projet Innocence Québec (2002) vient en aide aux victimes d’erreurs judiciaires en droit criminel.

Clinique juridique de l'UQAM

La Clinique juridique de l’UQAM s’est donnée comme mission depuis ses débuts en 1975 de promouvoir l’accès à la justice en offrant gratuitement et de manière confidentielle de l’information juridique à la population uqamienne et au grand public dans de multiples domaines de droit (droit de la famille, droit du travail, droit du logement, droit des contrats, droit de la consommation, droit administratif, droit social et droit de l’environnement). Elle n’offre aucun service en matière de droit pénal et criminel.

Site web

Clinique internationale de défense des droits humains (CIDDHU)

Les équipes d’étudiantes et étudiants de la Clinique internationale de défense des droits humains (CIDDHU), crédités dans le cadre d’un cours, participent depuis 2005, sous la supervision directe d’avocates et d’avocats, à de véritables dossiers de protection des droits humains en collaboration avec des organisations non gouvernementales partenaires. Elle collabore en effet avec plus d’une trentaine d’organisations non gouvernementales au Canada et à travers le monde afin de soutenir les victimes de violations des droits humains et leurs défenseurs. Les étudiants participants sont issus de différents programmes de la Faculté de science politique et de droit, soit du baccalauréat en droit, du baccalauréat en relations internationales et droit international et de la maîtrise en droit.

Site web

Pro Bono UQAM

Dans le but de promouvoir l’accessibilité à l’information juridique, de contribuer à l’éducation populaire dans notre communauté et de participer à la défense collective de droits, Pro Bono UQAM a comme principal mandat d’assurer le jumelage d’étudiantes et étudiants en droit avec des organismes communautaires ayant des besoins de nature juridique, tout en étant supervisés par une professionnelle ou professionnel du droit. Pro Bono UQAM fait partie du Réseau national d’étudiant(e)s pro bono, réseau qui chapeaute aujourd’hui tous les programmes pro bono des facultés universitaires de droit au pays.

En savoir plus

Projet Innocence Québec

Projet Innocence Québec, un organisme sans but lucratif fondé en 2002, a pour pour mission de venir en aide aux victimes d’erreurs judiciaires qui ont épuisé tous leurs recours devant les tribunaux et qui souhaitent faire réviser leur condamnation par le ministre de la Justice du Canada selon l’article 696.1 du Code criminel, afin ultimement de faire annuler leur condamnation erronée.

Afin d’obtenir de plus amples informations au sujet de Projet Innocence, communiquez avec sa responsable, Me Lida Sara Nouraie, chargée de cours, à l’adresse : lsn@legroupenouraie.com

Activités de simulation des Nations Unies

Le National Model United Nations (NMUN) se tient chaque année à New York depuis 1946. C’est non seulement une des plus grandes et prestigieuses simulations des Nations unies, mais c’est également celle qui est officiellement parrainée par l’ONU. Les pays membres et différentes organisations non gouvernementales y sont représentés par environ 4000 étudiants provenant de plus de 220 collèges et universités du monde entier. Les sujets négociés par les pays sont répartis en divers comités et sous-comités où siègent un à deux étudiants de chaque délégation.

Site web

Tribunal-école

Ateliers sur la représentation devant les tribunaux judiciaires et administratifs. Exercices pratiques visant à développer certaines habiletés en matière de représentation: préparation du dossier, techniques d’interrogatoire, plaidoiries écrite et orale, etc.

Site web

Clinique juridique itinérante

La mission de la Clinique juridique itinérante (CJI) est de promouvoir l’accès à la justice des personnes démunies, itinérantes et/ou marginalisées qui se retrouvent souvent désemparées devant la complexité de l’administration de la justice. En offrant un service d’information juridique, d’accompagnement-référence et d’assistance dans les démarches de régularisation de dettes judiciaires, la CJI contribue au processus de réinsertion sociale des personnes en situation d’itinérance.

Site web

Département des sciences juridiques

Le Département des sciences juridiques priorise la promotion et la défense de la justice sociale en apportant une réponse fondée sur le droit aux préoccupations des citoyennes et citoyens et des groupes sociaux d’ici ou d’ailleurs dans le monde. Notre département est un laboratoire d’analyse critique du rôle que joue le droit dans la société et de la place que joue le social dans le droit.

Coordonnées

Département des sciences juridiques
455, boul. René-Lévesque Est
Montréal (Québec)  H2L 4Y2