Patrick Forget

Photo de Patrick Forget

Patrick Forget

Département des sciences juridiques

Poste : Professeur

Courriel : forget.patrick@uqam.ca

Téléphone : (514) 987-3000 poste 6456

Local : W-3350

Domaines d'expertise

  • Droit privé fondamental
  • Droit comparé
  • Jurilinguistique
  • Théorie du droit
  • Droit et action collective

Langue

  • Français
Informations générales

Cheminement académique

LL.M., Institut de droit comparé, Université McGill (2004)
LL.B., Université de Montréal (2000)

Projets de recherche en cours

  • Théorie du préjudice en droit commun de la responsabilité civile

  • Phraséologie juridique

  • Encadrement juridique de la manifestation

Affiliations externes principales

  • . Chercheur, chargé de projet, directeur de projet en droit trans-systémique, directeur adjoint au Centre de recherche en droit privé et comparé du Québec, Université McGill (2001-2007)
  • Professeur-chercheur en jurilinguistique, Université de Moncton (2009-2011)
Enseignement et supervision
Publications
  • Livres

    Monographie et ouvrages lexicographiques:

    Patrick Forget, Sur la manifestation : Le droit et l'action collective, coll. Le droit aussi¿, Montréal, Liber, 2005, 178p.

    PAJLO, Lexique du droit de la famille (common law) (Fascicule 2) / Family Law Glossary (common law) (Fascicle 2), publié par le Bureau de la traduction, Ottawa, Travaux publics et Services gouvernementaux Canada, 2011.

    PAJLO, Lexique du droit de la famille (common law) (Fascicule 1) / Family Law Glossary (common law) (Fascicle 1), publié par le Bureau de la traduction, Ottawa, Travaux publics et Services gouvernementaux Canada, 2010.

    Paul-André Crépeau et al., Dictionnaire de droit privé ¿ les obligations et lexiques bilingues, Cowansville (Qué.), Yvon Blais, 2003, 467p.

    Paul-André Crépeau et al., Private Law Dictionary of Obligations and Bilingual Lexicons, (Cowansville (Qué.), Yvon Blais, 2003), 414pp.

  • Articles scientifiques

    Patrick Forget et Mathieu Devinat, « La rhétorique du code complet : unir pour exclure », dans Nicolas Lambert, dir., À l'avant-garde de la dualité - Mélanges en l'honneur de Michel Bastarache; At the Forefront of Duality - Essays in Honour of Michel Bastarache, Cowansville (Qué.), Yvon Blais, 2011.

    Patrick Forget et Illiana Auverana, « La normalisation en common law en français au Canada : Une étude de cas », (2010) 7 L'Actualité langagière 13.

    Patrick Forget, « L'assiette de l'hypothèque ¿ essai de lexicographie juridique (2e partie) » (2008) 110 R. du N. 939.

    Patrick Forget, « L'assiette : essai de lexicographie juridique », dans Jean-Guy Belley, dir., Actes du Colloque du trentième anniversaire du Centre de recherche en droit privé et comparé du Québec/Proceedings of the Thirtieth Anniversary Conference of the Quebec Research Centre in Private & Comparative Law, Cowansville (Qué.), Yvon Blais, 2008.

    Patrick Forget, « L'assiette de la servitude ¿ essai de lexicographie juridique (1re partie) » (2007) 109 R. du N. 451.

    Marcos de Campos Ludwig et Patrick Forget, « Recension critique de l'ouvrage d'Arnoldo Wald et de Camille Jauffret-Spinosi, dir., Le droit brésilien : hier, aujourd'hui et demain, Paris, Société de législation comparée, 2005. Pp. 538», (2006) 52 R.D. McGill 193.

    Patrick Forget, « Recension critique de l'ouvrage de Pierre Noreau et al., Le droit en partage : le monde juridique face à la diversité ethnoculturelle, Montréal, Thémis, 2003. Pp. 270 », (2005) 50 R.D. McGill 187.

    Jean-Guy Belley et Patrick Forget, La fermeture de Wal-Mart : un affront à la primauté du droit, La Presse (Forum), 6 juin 2005 [retitré par la rédaction : « Wal-Mart : des préjudices prévisibles »].

    Jean-Guy Belley et Patrick Forget, La fermeture de Wal-Mart n'a pas eu lieu, Le Devoir (Idées), 24 mai 2005.

Communications
  • « Enseigner la langue des juristes ou la jurilinguistique? », 4e Institut d'été de jurilinguistique, Promotion de l'accès à la justice dans les deux langues officielles, 13 août 2010 (Université de Moncton).
  • « La rhétorique du code complet : unir pour exclure », Colloque : Contribution de l'Honorable Michel Bastarache, 3 au 5 mai 2010 (Faculté de droit de l'Université de Moncton).
  • « L'un et le multiple en droit de la manifestation », Colloque : Mouvements sociaux et répression policière, 28 novembre 2007 (Département des sciences politiques (UQAM)).
  • « Quelles sont les limites juridiques du piquetage pacifique? », Réunion du Service juridique de la Confédération des syndicats nationaux (CSN) sur le piquetage, 4 novembre 2005.
  • « L'assiette : essai de lexicographie juridique », Colloque du trentième anniversaire du Centre de recherche en droit privé et comparé du Québec/Thirtieth Anniversary Conference, Quebec Research Centre in Private & Comparative Law, 22 et 23 septembre 2005 (Université McGill).
  • « Dictionnaire panaméricain du droit de la franchise : une méthodologie », Institut d'été de jurilinguistique, Promotion de l'accès à la justice dans les deux langues officielles, 5 août 2005 (Université McGill).
  • « Proudly Storical: A Legal Journey Through South African Murals », International Round Table for the Semiotic of Law, 14 au 16 avril 2005 (Université McGill).
  • « L'autopsie d'une mort à l'étranger : le rôle hiérophanique du directeur des funérailles dans le rapatriement de la dépouille », Colloque : La spatialité réinventée, présentée par l'équipe de recherche Soi et l'Autre et le groupe PoExil, 25 et 26 février 2004 (UQAM).
  • « L'Observatoire québécois de la mondialisation : un nouvel arrimage entre le gouvernement et les acteurs de la société civile », Tables rondes sur le thème Mondialisation et nouvel environnement normatif ¿ Le français : langue du droit et langue des droits, organisées par le CECOJI et le CRDPCQ, 9 et 10 décembre 2002 (Paris).
  • « Fondation-fiducie/fondation-personne morale : distinction sans différence? », Séminaires Théories et émergence du droit, 10 septembre 2001 (Université de Montréal).

Département des sciences juridiques

Le Département des sciences juridiques priorise la promotion et la défense de la justice sociale en apportant une réponse fondée sur le droit aux préoccupations des citoyennes et citoyens et des groupes sociaux d’ici ou d’ailleurs dans le monde. Notre département est un laboratoire d’analyse critique du rôle que joue le droit dans la société et de la place que joue le social dans le droit.

Coordonnées

Département des sciences juridiques
455, boul. René-Lévesque Est
Montréal (Québec)  H2L 4Y2